FANDOM


Le Pianiste est une biographique dramatique dans le contexte de la guerre réalisé par Roman Polanski, avec Adrien Brody et écrit par Ronald Harwood. Le film est tiré des mémoires autobiographiques de la Seconde Guerre Mondiale du compositeur juif polonais Władysław Szpilman. C'est une contribution polonaise, française, britannique et allemande.

HistoireModifier

Cette page contient des spoilers ! Attention ! Ce texte contient des moments clés de l'intrigue du film. Si vous projetez de voir ce film et/ou que vous ne l'avez pas vu, ne lisez pas les informations qui suivent, cela pourrait anéantir l'effet de surprise.
18873723.jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
En Septembre 1939, Wladyslaw Szpilman, un pianiste Juif-Polonais, joue à la radio de Varsovie quand le studio d'enregistrement est bombardée durant l'invasion Nazie de la Pologne pendant le commencement de la Seconde Guerre Mondiale. Espérant une victoire rapide, le pianiste se réjouit avec sa famille chez eux, apprenant que la Grande-Bretagne et la France eurent déclaré la guerre à la Germanie. Mais cette dernière battut rapidement la Pologne
MV5BOTk5MDkxOTQ0Ml5BMl5BanBnXkFtZTcwMzAxMTIyMw@@. V1 SX1308 SY498
et ses troupes invadèrent Varsovie, où la vie pour les Juifs se déteriora à force que les Nazis leur interdissent d'avoir des affaires et un travail, puis en les forçant à porter des étoiles de David bleues sur le bras droit. En Novembre 1940, Szpilman et sa famille doivent quitter leur habitat pour vivre dans le Ghetto Juif surpeuplé de Varsovie, où les conditions de vie n'en sont que pire encore. La famine fait rage, les bavures sont fréquentes, et les
MV5BMTA5MjI2OTkwNTNeQTJeQWpwZ15BbWU3MDEwMTEyMjM@. V1 SX1308 SY498
cadavres jonchent les rues... La famille Szpilman eurent l'occasion de voir les SS abattre une famille entière durant un lapanka dans un appartement. Le 16 Août 1942, la famille est déportée dans le camp de concentration de Treblinka, mais Władysław survit à la Umschlagplatz grâce à l'intervention d'un ami travaillant à la Police du Ghetto Juif. Szpilman devient alors esclave et
MV5BMTk2NDA2NjY1MV5BMl5BanBnXkFtZTcwODkwMTIyMw@@. V1 SX1308 SY498
apprend qu'une révolte se prépare. Il fournit alors des armes aux ghetto avec précaution, manquant de se faire attraper par un garde, qui tua une partie de ouvriers. Il arrive donc à s'échapper et à se cacher avec l'aide de son ami non-juif Andrzej Bogucki et sa femme Janina.

En Avril 1943, Szpilman observe par sa fenêtre la vengeance du Ghetto de Varsovie, et sa défaite, entraîna sa chute inévitable. Après qu'une voisine découvre que ce dernier était un juif se cachant des Allemands, Szpilman est forcé de fuir et se trouve une autre cachette. Il simule une mélodie, frôlant les touches du piano car il est forcé de rester silencieux, alors qu'il commence à souffrir de la jaunisse.

En Août 1944, la résistance polonaise attaque un bâtiment Allemand dans la rue où se trouve le pianiste. Un tank vise son appartement, le forçant à s'échapper et trouver une planque pour survivre. Durant les mois suivants, la cité est lieu de chaos et de désolation, laissant Szpilman seul fâce au reste du monde, cherchant désespérément un abri et des vivres dans les ruines. Il arrive alors dans une maison abandonnée, où il trouve une converse de cornichons. En essayant de l'ouvrir, il est interpellé par un officier de Wehrmacht, nommé Capitaine Wilm Hosenfeld, qui apprend que Szpilman est pianiste, il lui demande donc de jouer sur un Grand Piano dans la maison. Il joua alors la Ballade de Chopin en sol mineur. Ayant impréssionné Hosenfeld, ce dernier lui autorise à se cacher dans le grenier où le capitaine lui apporte régulièrement de la nourriture.

En Janvier 1945, les Allemands sont forcés à capituler à cause de l'Armée Rouge. Hosenfeld rencontre Szpilman pour la dernière fois, et lui promets de l'écouter à la Radio de Varsovie après la guerre. Il donne au pianiste son manteau et un ultime sac de nourriture contenant du pain, de la confiture de fraise, et un ouvre-boîte. Malheureusement, Szpilman est pris pour un Allemand à cause du manteau et devient cible des troupes polonaises libérant Varsovie, qui sauvèrent Szpilman après avoir appris qu'il était polonais.

Au printemps, les SS partirent dans un camp de travail soviétique, où ils furent insultés et bafoués, et retenus prisoniers. Hosenfeld, ayant été capturé, entend un ancien violoniste se lamenter sur les châtiments que les Allemands lui ont fait subir, mais ce dernier écouta Hosenfeld qui demanda à ce que Szpilman lui retourne la faveur en le faisant partir.

Quelques temps plus tard, le violoniste ramène le pianiste au site, qui fut abandonné entre temps. Encore plus tard, Władysław joue la Grand Polonaise brillante de Chopin à une large et prestigieuse audience.

Władysław Szpilman vécut en Pologne jusque sa mort, le 6 juillet 2000. Il avait 88 ans.

Le Capitaine Wilm Hosenfeld mourut en 1952 dans un camp de travail soviétique, c'est la seule chose connue de l'officier à ce jour.

AnecdotesModifier

  • Pour se mettre en condition, Adrien Brody renonça à son domicile, sa voiture et ses loisirs, afin de ressentir les mêmes sentiments - à peu près - de Władysław Szpilman.
    • Il a aussi perdu 14 kg pour se faire; il entreprît un régime quotidien à base de viande blanche, de poisson, d'œufs et de thé vert.
  • Le réalisateur, Roman Polanski, est lui-même un survivant de l'Holocauste, ses parents furent envoyés dans deux camps de concentration, son père à Mathausen-Gusen, où il a survécu, et sa mère à Auschwitz, où elle fut assassinée.
  • Pour sa performance, Adrien Brody eût l'Academy Award du Meilleur Acteur, faisant de lui la plus jeune personne à acquérir ce noble titre.

ClipsModifier

The Pianist - Playing Piano-001:13

The Pianist - Playing Piano-0

Vladek joue pour la radio de Varsovie, mais le plateau doit être évacué et ce dernier refuse d'arrêter de jouer, mais le studio explose, et Szpilman est contraint de quitter ce dernier.

The Pianist - Chopin's Ballad04:27

The Pianist - Chopin's Ballad

Vladek est découvert par un officier de la Wehrmacht, le général Wilm Hosenfeld, ce dernier l'interroge et lui demande alors de jouer du piano, chose dont Szpilman était privé à pour se cacher des Allemands.

The Pianist - Star of David02:08

The Pianist - Star of David

Spzilman découvre avec sa famille les premiers décrets antisémites mis en vigueur par la Pologne suite à l'occupation allemande.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.